La nomination d’un DG(D) doit être inscrite dans les statuts de la SAS si elle est effective dès la création de la société. En revanche, elle peut faire l’objet de la décision d’un dirigeant par la suite.




Si le directeur général est révoqué sans juste motif, sa révocation donnera lieu à des dommages-intérêts sauf lorsque le directeur général est également président du Conseil d’administration.
La durée des fonctions de directeur général est librement fixée par le Conseil d’administration. Le mandat du directeur général et de ses délégués au sein d’une SAS La nomination du directeur général et des directeurs généraux délégués . Le mandat politique constitue un objet d'étude et de recherche pour les …